ARMUNITIONS
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le forum traitant d'armes de munitions et de tir sportif
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-17%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur TV QLED 65″ CONTINENTAL EDISON Android
499.99 € 599.99 €
Voir le deal

 

 Voici mon nouveau pistolet 1822 T

Aller en bas 
AuteurMessage
Napoléon

Napoléon


Masculin Nombre de messages : 218
Age : 71
Localisation : Souchez prés d'Arras 62
Emploi/loisirs : Retraité
Date d'inscription : 03/06/2013

Voici mon nouveau pistolet 1822 T Empty
MessageSujet: Voici mon nouveau pistolet 1822 T   Voici mon nouveau pistolet 1822 T Icon_minitimeVen 12 Fév - 8:15

Voici mon nouveau pistolet 1822 T 003_co16

Voici mon nouveau pistolet 1822 T 00416

Voici mon nouveau pistolet 1822 T _0000518

Après l'invention du système de mise à feu à percussion en 1807, il a fallu attendre jusqu'en 1841 avant que l'armée française lance les massives transformations à percussion des modèles à silex. Outre des doutes initiales sur la fiabilité du système de percussion sur le champ de bataille, il y avait aussi des motifs économiques pour ce retard. En service de l'armée et la Garde Nationale et en dépôt dans les arsenaux, il y a plus de 2 millions d'armes à silex en très bon état. C'est seulement en 1841 que un mode de transformation simple et économique a été inventé. Une masselotte portant une cheminée mobile est vissée ou soudée sur le canon. L’ancienne lumière est bouchée par un grain en acier. La platine est transformée par suppression de la batterie, de son ressort et du bassinet. Ce dernier était remplacé par une pièce métallique en forme de demi lune. Les différents taraudages sont bouchés par des apports métalliques. L’ancien chien á mâchoires est échangé par un nouveau chien-marteau. Sur le queue de culasse une hausse formée de deux demi-rondes et sur la bouche du canon un guidon sur embase rectangulaire sont placés. Le calibre de l'arme est alésé de 17,1 mm à 17,6. Le pistolet à silex M1816/22 transformé est appelé le Modèle 1822 T (T = Transformé), tant pour l’ancien modèle 1816 comme pour l’ancien modèle 1822. En 1860 les pistolets M1822 T subissent une nouvelle transformation avec la mise à rayure des canons. Les armes rayées reçoivent la dénomination de « bis ». Presque touts les pistolets M1822 T subissent la transformation vers le modèle M1822 T bis. Le pistolet modèle 1822 T (sans rayure du canon) est pour cette raison rare. queen PR
Revenir en haut Aller en bas
 
Voici mon nouveau pistolet 1822 T
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARMUNITIONS :: la collection :: vos collections-
Sauter vers: