Le forum traitant d'armes de munitions et de tir sportif
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les petits Unimog Suisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Franck



Nombre de messages : 259
Age : 70
Localisation : Ville-la-grand
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Les petits Unimog Suisse   Jeu 20 Déc - 15:25


Au début de l'année 1945.La guerre perdue, les Villes allemande dévastée,et l'industrie détruite.La peur d'un avenir incertain.
Albert Friedrich,ingénieur pour les moteurs d'avions chez Daimler Benz,son lieu de travail détruit et conformément aux conditions imposées par les vainqueurs,son employeur n'était autorisé à construire ni avions ni véhicule à moteur à quatre roues motrices.
Albert ne se laissa pas décourager.Il vint que dans la situation son pays devait avoir un grand besoin d'un véhicule agricole universel.Ce véhicule devait être tout-terrain,rapide,à forte traction,universel et économique.
Avec des anciens collègues de travail il entreprit les travaux de planification au sein de la société Gold und Silberschmiede Erhard und Söhne à Schwäbich Gmünd et au mois d'octobre 1946 le premier des quatre prototypes était achevé.Au cours des mois ces véhicules furent soumis à de multiples testes et constamment améliorés.
A la fin du développement vit la construction de deux nouveaux prototypes Le U5 et U6 qui étaient déjà équipés du moteur diesel MO 636 nouvellement conçu ainsi que d'une boîte à six vitesses compacte,créée aussi spécialement pour l'Unimog.
A la suite de la présentation en public de ces véhicules à l'occasion de l'exposition agricole allemande en automne 1948 et des 150 commandes,on commença en 1949 la production de l'unimog auprès de la société Gebr. Boehringer GmbH à Göppingen.J'usqu'en 1951 on y construit 600 véhicules.
Au mois de mars 1951 Daimeler Benz fit l'acquisition des droits de marque et la déplaça la production dans ses atelier de construction de camions plus adéquats de Gaggenau. C'est la que débuta en juin la production du véhicule appelé désormais Unimog 1010 qui à part sont moteur n'avait été modifiée que sur des points de détail. En 1953 on changea le nom en Unimog 401 avec également des adaptations mineures sur le véhicule. Le développement ultérieur de l'Unimog 411 est déterminante pour le petit diesel..

LES BESOINS DE L'ARMEE SUISSE.

A la fin de la guerre l'articulation de l'armée était caractérisée par la présence de formation d'infanterie.
Si elle disposait de nombreuses pièces d'artillerie,celles-ci étaient majoritairement hippomobiles. L'armée suisse de l'immédiat après-guerre ne disposait de forces binées qu'en quantité négligeable et son parc de véhicules présentait un degré de motorisation faible.
Dans les années qui suivirent le parc des véhicules explosa..On fit l'acquisition de plusieurs milliers de véhicules des surplus américains: c'est ainsi que que parmi d'autres, La jeep,le Dodge et le GMC furent intégrés au parc...parallèlement l'artillerie fit l'objet de la motorisation globale qui comprenait l'attribution du
Ford Canada importé ainsi que l'acquisition des tracteurs de pièces et des camion légendaires de l'entreprise Saurer Suisse.Les formations pouvaient se délacer plus rapidement sur des distances plus grande,ce qui généra des effets sur les troupes de transmission. La construction de lignes téléphoniques jusque-là
sur le fourgon-téléphone hippomobile ou sur le tracteur dont la remorque était chargée de câbles ne remplissait plus les nouvelles exigences.
et la constrution de lignes téléphoniques directement à partir du pont du camion Saurer M6,comme l'envisageait une mesure,s'avéra malaisée et trop onéreuse pour être une solution durable..ce dont on avait besoin,c'était un véhicule avec des qualités de l'unimog.
Mais ce qu'il fallait également, c'était quelqu'un qui qui rende les services d'acquisition de l'armée attentifs qu'un tel véhicule existait. C'était Mr Eduard Hof homme d'affaires de Zurich qui entre autres,faisait commerce des produits de la maison Boehringer et qui au cours de ses visites régulière y avait décelé le
potentiel du petit camion.
Il était officier de l'armée et connaissait les besoins.

A SUIVRE..
Revenir en haut Aller en bas
m13

avatar

Masculin Nombre de messages : 739
Age : 35
Localisation : oise
Emploi/loisirs : technicien monteur/tir
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Les petits Unimog Suisse   Jeu 20 Déc - 15:38

bon post
Revenir en haut Aller en bas
Franck



Nombre de messages : 259
Age : 70
Localisation : Ville-la-grand
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: Les petits Unimog Suisse   Jeu 20 Déc - 19:44

Eduard Hof organisa à Zurich et à Thoune des présentations pour les intéressés,Civil et militaire.
Au vu des performances de l'Unimog présenté pas du personnel de l'entreprise il n'est pas étonnant que l'armée ait commandé,déjà au printemps 1950,Quatre Unimog pour bancs d'essai . il s'agissait des deux véhicules 70200-00310 et 70200-00311 qui furent livrés en mais 1950: les deux premier Unimog homologués en Suisse.( premier mandat d'exportation pour le le producteur. Dans les mois qui suivirent,il importa 15 autres Unimog Bboehringer,on trouve parmi ceux-ci les deux autres exemplaires affectés aux essais de l'armée livrés le 16 juin 1950.
Les autres allèrent dans l'économie privée,dans les entreprises du bâtiment qui les utilisèrent entre autres dans la construction de téléphériques de transport liés à la construction des grand barrage dans les Alpes.A la fin des essais,les quatre premier acquis pas l'armée furent attribués à la troupe qui les utilisa
pendant des décennies tout comme les véhicules qui firent l'objet d'une acquisition ultérieure.Le véhicule 70200-00331 / M + 54390) fut liquidé pour le prix de CHF 4.900 à la vente annuelle aux enchères de véhicules retirés de l'armée en 1972 à Thoune.
Dix ans plus tard,le véhicule 70200-00311 (M+30912 subit le même sort pour le somme de CHF 800 . En 1887 l?uUnimog 70200-00332 (M+5454389 ) prit le chemin de la vie civile pour la somme de CHF 4.100.

On ne sait pas comment et à quel moment la vente di 1 er véhicule 70200-00310 ( M+30911 sevrant de banc d'essai a eu lieu...

A ..SUVRE: Les essais à la troupe..
Revenir en haut Aller en bas
Franck



Nombre de messages : 259
Age : 70
Localisation : Ville-la-grand
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: Les petits Unimog Suisse   Sam 12 Jan - 16:07

LES ESSAIS A LA TROUPE:

Les 4 véhicules d'essais furent testés en été 1950 auprès de six services.
Ce faisant,l'emploi des véhicules pour la construction de lignes téléphoniques. Dans L'infanterie pour l'emploi en tant que de tracteur pour canon anti-chars ( Canach 50 ) qui était en développement.
Dans les troupes légères il était prévu comme véhicule des groupes de mitrailleuses pour remplacer les Jeep et les Dodge.
Dans le Génie pour la traction de la remorque à outils. Deux des 4 véhicules étaient engagés dans les troupes de transmission,ce service fut le premier à rendre un préavis favorable pour l'acquisition de l'Unimog.

LES COMMANDES:

4 Unimog d'essais
L'armée commanda durant l'année 1950 quarante Unimog Boehringer afin de combler ses besoins.Ces véhicules portaient les No de châssis de 70200 à 00475 + de 70200 à 00514
En 1951 elle commanda 150 Unimog servant de tracteur aux remorques à outils.
Par la suite,Daimler-Benz fit le lien contractuel ,sous l'appellation Unimog 2010.De plus le nombre des véhicules augmenta de 10 unités.
En 1952 on commanda 200 véhicules supplémentaire,don 190 avec frein à air comprimé + une commande de 180 véhicules standard.
Au total l'armée commanda 540 Unimog de la série 2010.
En 1954 ...135 Unimog de la série 401 ont été acquis,parmi ceux-ci 50 servirent pour divers engins de déneigement,45 autres attribués à la DCA lourde pour la construction de ligne.
En 1966 on acheta 50 Unimod 411 + 40 autres en 1969 .

L'HELVETISATION.

Les véhicules qui sortaient d'usine étaient adapté aux besoin de l'armée,par des entreprises privées,avec 50 modifications..Sur le système électrique pour les feux d'obscurcissement ainsi que le montage d'une bêche, d'une hache , d'un pic, d'un jerricane de secoure, d'un câble de remorquage..
C'est avec ces modifications que l'on peut repérer les Unimog de l'armée suisse...

A SUIVRE:
Revenir en haut Aller en bas
Vincent
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2100
Age : 32
Localisation : Vendée
Emploi/loisirs : Armes en tous genre
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Les petits Unimog Suisse   Sam 12 Jan - 18:58

Ca fait tout en fait ces Unimog, vraiment un vehicule utile en toute circonstances !
Revenir en haut Aller en bas
Franck



Nombre de messages : 259
Age : 70
Localisation : Ville-la-grand
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: Les petits Unimog Suisse   Lun 14 Jan - 15:19

Emploi comme engin de déneigement:

Une centaine servire pour divers chasse-neige et fraises à neige. Pour cet emploi le service technique retirait les Unimog des effectifs disponibles et les livrait aux producteurs des superstructures.
La majorité des fraises et des chasse-neige servaient sur les aérodromes militaires.

La liquidation:

Les Unimog se révélèrent être extraordinairement de grande longévité..
La première liquidation eut lieu en 1959 par la mise aux enchère de véhicules militaires retirés du service. On liquida un véhicule fortement endommagé par un accident pour le prix de 2.980 Fs...

Suite et Fin.....
Revenir en haut Aller en bas
m13

avatar

Masculin Nombre de messages : 739
Age : 35
Localisation : oise
Emploi/loisirs : technicien monteur/tir
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Les petits Unimog Suisse   Lun 14 Jan - 16:34

bonjour

félicitation franck et merci pour se post bien réalisé et complet .

dire qu' a la base c ' est pour le domaine agricole qu il a été conçu . par contre avec cette empattement je ne sais pas ce que ça donne en franchissement ?
Revenir en haut Aller en bas
Franck



Nombre de messages : 259
Age : 70
Localisation : Ville-la-grand
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: Les petits Unimog Suisse   Mar 15 Jan - 16:53

Ce n'est qu'à partir de 1982 que les unimog commencèrent à être clairsemés .
Un quart de tous les véhicules acquis ,228 Véhicules changèrent de propriétaire à aux enchères de Thoune.
La grande majorité des véhicules fut directement vendue par les arsenaux à des commerçants ou à des particuliers,en bloc ou isolément..
Le Steyr-Damimler-Punch....P
Le détenteur devait entrer en service * avec un réservoir à essence empli et,à la fin du service,pouvait entamer la route vers son domicile le réservoir plein.
A la fin de la durée de garde ,le propriétaire pouvait disposer librement de son véhicule.de même il pouvait utiliser son Unimog sans limites hors service .

* 218 jours de service = l'école du soldat et 5 cours de répétition.

D'autres indications sur le site www.dieseli.ch

sourceBulletin de L'VSAM
Revenir en haut Aller en bas
Franck



Nombre de messages : 259
Age : 70
Localisation : Ville-la-grand
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: Les petits Unimog Suisse   Mar 15 Jan - 17:07

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les petits Unimog Suisse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les petits Unimog Suisse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cheese-cream aux petits suisse
» Les petits gâteaux Yes
» Verrine aux petits suisses, chamallows et pommes
» Hommage aux personnes disparues dans l'accident de car belge en Suisse
» M. Prix étudie le prix des téléréseaux en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARMUNITIONS :: véhicules :: les véhicules en général-
Sauter vers: